Menu

Dépressions : toucher avec les mots, parler avec les mains. Congrès Depressions, Hypnose et Thérapies Brèves Saint-Malo - France - 17 Septembre 2010




Dépressions : toucher avec les mots, parler avec les mains. Congrès Depressions, Hypnose et Thérapies Brèves Saint-Malo - France - 17 Septembre 2010

Dépressions : toucher avec les mots, parler avec les mains. Première Partie

Atelier – vendredi 17 septembre 2010, de 16h45 à 18h45

Loin de se substituer aux professionnels des thérapies manuelles (kinésithérapeutes, ostéopathes…), nous avons à notre disposition un outil simple et merveilleux : nos mains.

Nos mains qui peuvent prendre le temps d’écouter, de ressentir et d’amorcer ainsi le mouvement, la dynamique chez le dépressif.

Du toucher du praticien va naître le silence ou la parole, du silence ou de la parole va naître le mouvement, l’impulsion, l’action.

Apprenons à poser nos stylos afin de poser nos mains sur nos patients, et par des approches simples et accessibles à tous, des approches issues de l’ostéopathie, de l’acupuncture, des zones réflexes, de construire de nouvelles perspectives de soins, un nouveau langage dynamique avec cette main qui touche, cette main qui assure, cette main qui rassure, cette main qui entend, cette main qui écoute, cette main qui parle.

Au cours de cet atelier, nous irons au contact de ces régions anatomiques spécifiques retrouvées le plus souvent dans la dépression, afin de les rééduquer, de les réveiller à la mobilité.

Parce que du dernier congrès de Nantes, nous avons appris de Claude Virot, qu’avec un dépressif, nous ne devions pas employer la catalepsie, mais la lévitation.

Une évidence ! …… devant laquelle j’étais passé à côté depuis des années ! Parce que d’Ernest Rossi nous avons appris à faire parler les mains du patient, Alors, il nous reste plus qu’à joindre le geste à la parole….

Objectifs pédagogiques
    1.    Que le thérapeute puisse oser poser sa main afin d’écouter différemment et mieux entendre
    2.    Poser notre main pour relancer la dynamique
    3.    Laisser le patient se prendre par la main



Laurent GROSS
Président du CHTIP, hypnothérapeute, Kinésithérapeute, Psychothérapeute. Rédacteur en chef. En savoir plus sur cet auteur

Rédigé le 13/11/2015 à 00:19 | Lu 37 fois modifié le 13/11/2015





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Août 2017 - 16:05 Des étoiles pour guide. Sophie Cohen

Mercredi 1 Février 2017 - 17:05 Hypnose, médecine générale, sommeil

Revue Hypnose & Thérapies Brèves | Livres en Hypnose et Thérapies Brèves | Congrès & Formations en Hypnose | Hypnose dans l'e-media




Suivez-nous
Twitter
Pinterest
Facebook
Google+



Agenda Formation
Paris: Le Collège d'Hypnose de Paris assure les Formations en Thérapies Brèves Orientées Solutions, EMDR-IMO, Hypnose Ericksonienne & Kinésithérapie